Ma Vie, Ma Santé - Articles en Vedettes

  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
lundi, 18 mars 2013 19:23

LE RONFLEMENT: SÉRIEUX PROBLÈME DE SANTÉ

Évaluer cet élément
(0 Votes)

C’est le bruit respiratoire que produit le ronfleur durant son sommeil. Il est produit par la vibration des tissus de la gorge au passage de l’air. Le relâchement maximal des tissus lors du sommeil ou le rétrécissement des voies aériennes sont les deux mécanismes à son origine. Le plus souvent c’est l’entourage du ronfleur qui le rapporte comme un bruit pouvant aller du léger supportable et atteindre des décibels irritants, voire insupportable.

Dans la plus part de cas le ronfleur ne se reconnait pas produire un tel bruit puis que cela arrive lorsque le sommeil est profond et le relâchement à son maximum. Ainsi le mouvement durant le sommeil et le réveil le font disparaitre. Aussi, certaines positions, comme dormir sur le dos, le redent plus intense que d’autres. La consommation d’un produit qui entraine une relaxation maximale lors du sommeil va favoriser le ronflement.

Le partenaire du ronfleur, la première personne à être alertée du problème, est d'une remarquable aide : la perte de poids, exercices, consultations médicales. Le diagnostic sera établi et les répercussions seront évaluées lors d’une nuit que le ronfleur doit passer dans un laboratoire de sommeil.

Le facteur prédisposant le plus fréquent est l’excès de poids. Il est rapporté que les ronfleurs sont plus gros, avec des tours de cou, de taille et de hanches plus importants que la majorité des non-ronfleurs. Le danger des ronflements est d’aboutir à des arrêts de respiration appelés « apnées de sommeil » dangereux pour le malade. Celles-ci peuvent se produire 4 à 5 fois durant une heure de sommeil et des dizaines de fois durant une nuit avec des répercutions dans la journée. Le ronfleur ayant des apnées restera fatigué, somnolant et va se plaindre des maux de tête, car n’ayant pas eu un sommeil reposant la nuit, et le cerveau n’ayant pas bien oxygéné. Beaucoup d’entre eux auront aussi de l’hypertension artérielle.Les ronflements avec les apnées consécutives entrainent la baisse de l'oxygène, l'élévation du monoxyde de carbone, accélération du rythme cardiaque. La modification de ces stimuli aigus de manière répétitive chaque nuit finissent par modifier le système cardiovasculaire et entrainer l'hypertension.

Chez l’enfant par contre le ronflement est souvent présent chez ceux présentant une augmentation de volume des ganglions de la gorge qui permettent de lutter contre l’infection, connu sous le nom de « hypertrophie des amygdales ». Comme chez l'adulte, le ronflement de l'enfant peut aussi être lié à au surpoids. Il est habituel et pas inquiétant qu'un enfant ronfle durant un rhume, une bronchite mais la chronicité doit faire craindre un syndrome d'apnée du sommeil. La présence des grosses amygdales, favoriserait le rhume, la toux, la bronchite en réduisant la bonne aération des voies respiratoires . Aussi le ronflement est plus fréquent chez les enfants des parents fumeurs. L’étroitesse de leurs voies respiratoires associée à l’obstruction produit facilement le ronflement. Ceci peut influencer ses performances journalières par manque d'un sommeil suffisamment reposant. Souvent en l’absence d’une rémission spontanée et devant l’obstruction documentée, l’Oto-rhino-laryngologiste procédera à une petite chirurgie pour l’ablation des amygdales.

Chez l’adulte, la perte de poids et l’exercice sont les mesures primaires à prendre. Aussi il faut éviter ou mieux arrêter la consommation des substances telles que le tabac, l’alcool, les calmant ou sédatifs qui ont un effet négatif sur le contrôle de la respiration. La chirurgie est également offerte dans certains cas.

Lu 18886 fois Dernière modification le dimanche, 31 mars 2013 12:33

Ma Vie, Ma Santé, Videos en vedettes

 

Les Soins de vos Cheveux

 

La rentrée Scolaire, comment ....

 

Avez-vous écrit votre testament?

 

Conseils contre les maux de dos